Elodie Cuzin – Journaliste

Toujours plombée par le chômage, l’Espagne sort timidement de la récession

Posted in AFP by Elodie Cuzin on 04/04/2017

Sortie récession

L’Espagne est sortie timidement de la récession au troisième trimestre, avec un retour à la croissance freiné par une demande intérieure toujours faible dans un pays miné par le chômage, sous le coup d’une politique de rigueur historique.

30 octobre 2013

Lire la suite

277044_155857464452265_1494914780_n

Publicités
Tagged with: , , ,

Rigueur en Espagne : attention chérie, ça va couper (de partout)

Posted in Rue 89 by Elodie Cuzin on 14/04/2012

Rigueur en Espagne : attention chérie, ça va couper (de partout)

Augmentation du temps de travail des fonctionnaires, hausse de l’impôt sur le revenu, réforme du marché du travail, licenciements dans le secteur public, coupes dans les budgets de la Santé et de l’Education… Déjà sous le coup de sévères mesures d’austérité depuis 2010, les Espagnols se préparent à se serrer la ceinture d’une dizaine de crans supplémentaires.

26 février 2012

Lire la suite

Tagged with: , ,

L’Espagne tente de rassurer avec une règle d’or budgétaire

Posted in L'Agefi, L'Agefi Hebdo by Elodie Cuzin on 18/09/2011

La mesure sera appliquée à partir de 2020. Elle vise à consolider la discipline fiscale d’un pays fortement décentralisé.

Du 15 au 21 septembre 2011

Lire la suite

 

L’Espagne s’attaque aux salaires des fonctionnaires pour une cure de rigueur

Posted in L'Agefi by Elodie Cuzin on 26/05/2010

La mesure est une première depuis 30 ans. Ajoutée à la réduction des investissements publics, elle doit ramener le déficit à 6% du PIB en 2011.

14 mai 2010

Lire la suite

Portugal: Après l’austérité, l’austérité ?

Posted in Marianne by Elodie Cuzin on 26/05/2010

Se serrer la ceinture. Les Portugais ne font que ça depuis près d’une décennie.

Du 8 au 14 mai 2010

Lire la suite

Zapatero contre les spéculateurs

Posted in Marianne by Elodie Cuzin on 26/05/2010

Il « serait simplement intolérable » que de simples bruits fassent tanguer les marchés, s’est indigné José Luis Zapatero à Bruxelles. À en juger par la dégringolade de la Bourse madrilène, les investisseurs ne sont pas du même avis.

Du 8 au 14 mai 2010

Lire la suite